FANDOM


La page suivante contient une chronologie des événements majeurs de l'histoire de Thédas.

Les ÈresModifier

Le calendrier Chantriste mesure le temps en « Ères ». L'Ère en cours est celle du dragon, alors que la précédente était celle des Bontés. Chaque Ère dure environ un siècle et il y en a pour l'instant neuf.

La première ère, appelée l'Ère de la Divine, fut marquée par la création de la Chantrie. Les années la précédents sont comprises dans l'Ère des Anciens. 400 ans avant la première Ère correspond à - 400 Anciens soit 800 TE sur le calendrier Tévintide ou environ 1300 ans avant les événements présents.

Dans la 99ème année de chaque ère, la Divine observe un événement ou un présage pour déterminer le nom de la prochaine. Le dernier présage était le réveil d'un dragon et la venue d'un carnage, ce qui suggérait une ère pleine de violence et de destruction.

Ère des AnciensModifier

Les années avant la fondation de la Chantrie sont considérées comme « anciennes » et sont comptabilisées à rebours : l'année précédent immédiatement 1:1 Divines (nom de la première année de la première ère) est -1 Anciens., l'année précédente -2 Anciens, et ainsi de suite. Contrairement aux calendriers Tévintide et Elven, le calendrier Chantriste ne possède pas d'année zéro.

L'Ère des Anciens a vu la montée et la chute d'Elvhenan, l'arrivée des premiers humains à Thédas, la création de la plupart des thaigs nains et les Tréfonds, l'apogée de l'Empire Tévintide, la souillure de la Cité d'or, le premier et plus long Enclin, la découverte et la perte de la fabrication des golems, la formation de l'ordre des Gardes des ombres, l'invasion barbare de l'Empire Tévintide dirigée par la prophétesse Andrasté et la fondation de la deuxième patrie elfique en Dalatie.

Plusieurs des événements de cette période se transmettent par tradition orale aussi nombres faits entrèrent dans la mythologie.

Ère des DivinesModifier

Après la mort de leur prophétesse, le disciples d'Andrasté compilèrent ses enseignements dans le Cantique de la Lumière mais ce ne fut que lorsqu'ils eurent le soutien d'un fort chef d'État, le futur empereur Kordillus Drakon I d'Orlaïs, que leur culte devint organisé. Drakon déclara la Chantrie nouvelle institution religieuse de l'État et Justinia I fut nommée première Divine, donnant à l'Ère son nom.

Peu de temps après, le second Enclin frappa Thédas et, comme l'Empire Tévintide n'était pas disposé à défendre ses anciennes provinces, les théodosiens se tournèrent vers Kordillus Drakon pour leur salut. Dans le sillage des brillantes campagnes militaires contre l'Engeance, l'empire orlésien et la Chantrie crurent rapidement.

Le Traité du Névarra en 1:20 Divines établit le Cercle des Mages, un système qui permet aux mages jusque là ostracisés de lutter contre l'Enclin sous la supervision de la Chantrie et plus particulièrement de l'Ordre des Templiers.

La conversion des Gardes des ombres à la foi andrastéenne en gratitude du soutien de Drakon popularise plus encore la religion. Pendant ce temps, les Dalatiens refusent à plusieurs reprises de soutenir les nations humaines contre l'Enclin et l'hostilité entre humains et elfes grandit.

Bien que la rapide expansion orlésienne s'arrête à la mort de l'empereur Drakon en 1:45 Divines, le Cantique de la Lumière se propage dans tout Thédas, Empire Tévintide compris.

L'Archidémon Zazikel est finalement vaincu par l'alliance des armées humaines et des Gardes des ombres en 1:95 Divines, stoppant l'Enclin. La période qui suit est connue sous le nom de « Reconstruction », caractérisée par un e croissance rapide de la culture, du commerce et de la religion en Thédas.

Ère des GloiresModifier

L'Ère des Gloires, nommée d'après l'attitude populaire dans le sillage de la défaite de l'Archidémon, voit les tensions entre les Elfes dalatiens et les nations humaines dégénérer en guerre ouverte. Bien que d'abord victorieuse, la nation elfique est écrasée en une décennie après l'appel à l'aide de la Chantrie orlésienne aux autres pays andrastéens.

Cette « Marche Exaltée », du même genre que le marche d'Andrasté sur Tévinter, réussi à annexer la Dalatie à l'Empire Orlésien et éparpillent une fois de plus les elfes à travers le monde, désormais contraint de vivre dans des Bas-Cloîtres ou comme des vagabonds. Une autre Marche Exaltée balaye l'occupation Tévinter d'Osterburg en 2:80 Gloires.

La premier Cercle des Mages est oblitéré en 2:83 à Névarra.

Ère des ToursModifier

La grande cathédrale de Val Royeaux, centre religieux de la foi andrastéenne et siège de la Divine, est terminée après deux siècles de construction, donnant à la nouvelle ère son nom. Peu après, le troisième Enclin frappe Thédas, mais les Gardes des Ombres sont en mesure d'organiser rapidement une défense et conduisent les armées d'Orlaïs et Tévinter à la victoire contre la Horde de l'Archidémon Toth à Montvenaise [Hunter Fell] en 3:25 Tours.

La coopération entre les deux empires ne dure cependant pas et en 3:87, le grand schisme de la Chantrie se produit. La « Chantrie Impériale » coupe tout lien avec Val Royeaux, revoyant différents points théologique sur la divinité d'Andrasté et sur le rôle de la magie et des mages dans la société. La Chantrie Impériale élit sa propre Divine, étiqueté « Divine noire » par la dénomination orthodoxe et déclarent la mort de Divine orlésienne titulaire en villégiature en Tévinter.

Ère des TénèbresModifier

A partir de 4:40 Ténèbres, la Chantrie orlésienne appelle quatre Marches Exaltées pour écraser la nouvellement formée Chantrie Impériale et ramener l'Empire Tévintide sous son influence. Avec la dernière Marche Exaltée finissant en 5:10 Exaltés, toutes les quatre, ne peuvent prendre Minrathie [Minrathous] et servent seulement à les éloigner encore de Val Royeaux.

Simultanément, Orlaïs tente d'envahir les terres Alamarri, lieu de naissance d'Andrasté mais est repoussé par les habitants.

Ère des ExaltésModifier

La Divine Justinia II nomme cette ère d'après les Marches Exaltées encore en cours contre Tévinter mais celles-ci s'arrêtent brusquement lorsque le quatrième Enclin éclate. Les empires Orlésien et Tévintide n'étant pas près d'aider, l'elfe Garde des ombres Garahel unit le reste de Thédas et tue l'Archidémon Andoral pendant la colossale bataille d'Acélie [Ayesleigh] en 5:24 Exaltés, donnant sa vie pour mettre fin à l'Enclin.

Ainsi, grâce au grand nombre d'engeances tuées par l'armée de Garahel, beaucoup croient qu'elles ne reviendront jamais (et en effet, il fallut 400 ans pour former une autre Horde). Les emblématiques griffons des Gardes des ombres prirent un coup dur et disparurent au cours des deux siècles suivants.

Dans le Sud, le futur roi Calenhad Theirin unit les tribut Alamarri et fonde Férelden en 5:42 Exaltés.

Ère de l'AcierModifier

Le nom de cet ère est imputable à l'assassinat de la reine Madrigal d'Antiva, trouvée empalée par quatre épées d'acier dans les bois. Elle est dominée historiquement et politiquement par la Première Guerre Qunari qui débute peu après que les premiers qunaris aient débarqués et tentés de conquérir l'île Tévinter de Par Vollen en 6:30 Acier. Les Qunaris pousse profondément Riveïn [Rivain] et Antiva au sein de l'Empire Tévintide, convertissant de force leurs habitants au Qun, avant que la résistance humaine s'organise et repousse l'envahisseur.

La chasse généralisée des dragons les conduit au bord de l'extinction.

Ère des Tempêtes Modifier

Alors que la Première Guerre Qunari arrive dans une impasse, les Chantries orlésienne et impériale unissent leurs forces et appellent a de « Nouvelles Marches Exaltées » contre les envahisseurs.

Dans le Sud, les Gardes des ombres sont bannis de Ferelden à la suite du coup d'état manqué du Garde-Commandant Sophia Dryden. Après plus de 150 ans et trois Marches Exaltés , les guerres Qunari prennent fin avec le traité de paix de Llomerryn signé par les Qunari et toutes les nations humaines en dehors de Tévinter, qui continu le lutte pour reprendre Par Vollen.

Ère des BontésModifier

La naissance des deux fils jumeaux de l'empereur orlésien Étienne I est déclarée de bonne augure par la Chantrie, donnant à la nouvelle ère son nom. En 8:24 Bontés, Orlaïs lance sa deuxième invasion de la vallée de Férelden et conquière avec succès Dénérim.

Malgré sa clandestinité, la lignée royale Theirin bénéficie du soutien de la vieille noblesse féreldienne et continu la lutte contre l'occupation orlésienne dans ce qui fut par la suite connu comme la Rébellion féreldienne.

Ère du DragonModifier

L'Ère actuelle est nommée d'après le premier Dragon-Sire repéré au cours des derniers siècles.

La Rébellion féreldienne défait avec succès les forces orlésiennes et rétablit la souveraineté de Férelden en 9:02 Dragon.

Le cinquième Enclin éclate en Férelden, l'Engeance vainc l'armée du roi et les quelques Gardes des ombres féreldiens à la bataille d'Ostagar. Au milieu de la guerre civile, deux gardes des ombres survivants unissent les armées féreldienne et tuent l'Archidémon Urthemiel pendant la bataille de Dénérim en 9:31 Dragon.

Au Nord, la Première Bataille de Kirkwall laisse la ville sans dirigeant,permettant aux tensions de longues dates entre templiers et mages locaux ayant pris la tête de la Rébellion de Kirkwallen 9:37 Dragon. L'Oblitération des Cercles Kirkwall et Dairsmuid incite les mages à se rebeller et à fuir aux Confins d'Andoral à tout Thédas. En réponse, l'Ordre des Templiers fait sécession de la Chantrie et part en guerre contre les Cercles dissidents.

Simultanément, des luttes de pouvoirs entre des nobles d'Orlaïs opposé au pouvoir de l'impératrice suscite une guerre civile en 9:38-39 Dragon.

Après que les pourparlers entre mages et templiers eussent été saboté par l'Ancien, l'Inquisition est reformé pour mener la guerre contre lui et son armée de démons, Templiers rouge et Venatori. Fin 9:41 Dragon, l'Inquisition réprime les hostilités mages-templiers et le guerre civile d'Orlaïs, et utilise leurs forces combinées pour vaincre l'Ancien.

En 9:44 Dragon, un Conseil Exalté a lieu pour déterminer le sort de l'Inquisition mais il est interrompu par un complot Qunari visant à prendre le Sud de Thédas. Quand l'Inquisition et les agents de Fen'Harel déjouent le complot, les Qunari concentrent leurs efforts de guerre sur Tévinter.

Fen'Harel commence à rallier les elfes de Thédas sous sa bannière.

Dragon Age : Origins commence en l'an 9:30 avec le cinquième Enclin.

Convertisseur chronologiueModifier

Calendrier Elven

Calendrier impérial

Calendrier Chantriste

Événement majeur

1 FA

- 6405 TE

-7600 Anciens

Fondation d'Arlathan

3000 FA

-3405 TE

- 4600 Anciens

Premier contact entre Elfe et Nain

4500 FA

-1905 TE

- 3100 Anciens

Les humains explorent Thédas

6405 FA

0 TE

- 1195 Anciens

Fondation de l'Empire Tévintide

7205 FA

800 TE

- 395 Anciens

Début du premier Enclin

7430 FA

1025 TE

- 170 Anciens

La Mort d'Andrasté

7600 FA

1195 TE

1:1 Divines

Fondation de la Chantrie

7604 FA

1199 TE

1:5 Divines

Début du second Enclin

7809 FA

1404 TE

3:10 Tours

Début du troisième Enclin

7886 FA

1481 TE

3:87 Tours

Schisme de la Chantrie

8023 FA

1618 TE

5:24 Exaltés

Fin du quatrième Enclin

8429 FA

2024 TE

9:30 Dragon

Début du cinquième Enclin

8436 FA

2031 TE

9:37 Dragon

Rébellion de Kirkwall

8439 FA

2034 TE

9:40 Dragon

Traité de Névarra annulé

8440 FA

2035 TE

9:41 Dragon

Explosion du Conclave

  • FA se réfère à la fondation d'Arlathan.
  • TE se refère à la fondation de l'Empire Tévintide.

Source: dragonage.wikia.com (en)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard