FANDOM


Description: Fort Céleste l'équivalent du camp de Dragon Age Origins ou encore de Fort Bastel de Dragon Age Awakening. C'est ici que l'inquisiteur retrouve ses compagnons. La table des opérations, tout le nécessaire d'artisanat.


Position géographique:
ScreenshotWin32 0026 Final.png

Position géographique de Fort Céleste

ScreenshotWin32 0029 Final.png

Fort Céleste se situe dans la chaine des Dorsales de Givres, au nord de Darse. Ces deux lieux se situe dans la chaine de montagne séparant Orlaïs de Ferelden.

Accès:

Les joueurs n'auront pas accès à Fort Céleste dès le début de leurs aventures, en effet ceux-ci devront d'abord finir la quête En ton coeur brûlera pour y avoir l'accès.


Quête relative à  Fort Céleste:

  •  Bienvenue à Fort Celeste
  • Ornements de l'inquisition
  • Artisanat runique
  • Fabrication avancée
  • En attende de jugement
  • Un jardin plus vert
  • Une meilleure cour
  • Unetour supérieure
  • Tout Fort Celeste se l'arrache
  • La promotion de Barris (si alliance Templier)
  • Fragment de cotte de mailles inappropriée
  • L'inquizzition


Codex, Dragon Age inquisition:

Une page calcinée du journal d'un enchanteur, presque illisible. On distingue un vieux dialecte féreldien datant de la deuxième moitié de l'Ère des divines.

Expériences sur d'étranges vestiges, première étape:

La question n'est pas "est-ce" unique?" mais "À quel point?" Nous avons trouvé des reliques, mais il y a toujours des reliques. Les elfes ont beaucoup voyagé avant que leur empire ne soit anéanti, mais ils sont rarement retournés là où ils n'avaient rien construit. Cet endroit, ils l'ont visité à maintes reprises. Je le vois aux fragments: l'argile provient de nations différentes, pas simplement d'artisans différents. Les styles correspondent à plusieurs siècles distincts, pas seulement à plusieurs clans. Et pourtant, aucune trace de ruines. Les structures ici sont toutes féreldiennes; l'oeuvre démesurée d'un fou. J'ignore quelle sorte de flèche naturelle se trouvait là. Mais ce qui est sûr, c'est qu'elle a été aplatie. Cela dit, je connais les formes de base, et je m'efforcerai de les ériger comme le voulait la coutume. Nous verrons alors ce que les elfes cherchaient à voir.
L'écriture de la note qui suit est différente, plus grossière:
Je finis ça pour maître Ganot. Son travail a fait venir la foudre. Beaucoup de foudre. Les tiges sont des flaques de métal maintenant, et ses travaux ont brûlé. Maître Ganot a aussi été touché. J'écris pour lui ses derniers mots parce que ses doigts ont été réduits en cendres et qu'il est mort dans la nuit.
"Le voile est vieux, ici."

Si Fort Céleste a été revendiqué à maintes reprises, il a aussi été saccagé plus d'une fois. Nous avons réussi à retrouver quelques traces de ce passé, et notamment, griffonné sous un pilier, le nom donné par votre sorcière. Il est relativement ancien, mais tout de même bien ultérieur à la reconstruction des lieux. Son auteur connaissait le but premier de ce lieu, ou au moins, il connaissait une légende.
Var'landivalis him sa'bellanaris san elgar
Melanada him sa'miras fena'taldin (mot manquant)
Nadasalin telrevas ne suli telsethenera
Tarasyl'an te"las vehn'ir abelath'vir (mot manquant)
Même avec l'aide de votre elfe, nous n'avons réussi à obtenir qu'une traduction partielle. L'elfique ne repose pas des structures phono sémantiques, et requiert une certaine gymnastique d'esprit pour en dégager le sens. Autrement dit, c'est une belle pagaille.
Notre croyance s'est changée en tout. (Affirmation/problème? Incertain.)
Tout temps devient la première/l'ultime mort, (incertain)
Victoire inévitable/menacée et liberté horrible/promise dans les voiles intacts, (incertain)
Là où le ciel est retenu/contenu, là où le peuple donne/reçoit l'amour qui est une excuse/promesse de /à ... (sujet manquant. Incertain.)
Les fragments sont pour la plupart complets. Le rythme est étrange, contrairement aux autres que j'ai trouvés. Peut-être est-ce plus une déclaration qu'un poème? La langue elfique a tendance à se perdre en méandres.
- Notes de l'archiviste.

Références possibles à Fort Céleste dans les ouvrages de la grande bibliothèque de Val Royeaux. Ci-après figurent le nom des puissances qui ont pu détenir une forteresse dans la région.
Malheureusement, les archives sont telles que pour beaucoup, le nom est al seule information connue, et parfois même, il ne s'agit que d'une référence à d'autres ouvrages. Votre forteresse s'est faite nomade, mais c'est là l'effet du temps sur une pierre bien taillée.
- L'empire de Tan: référence à un partenaire commercial occupant "l'abri du ciel" dans La ballade de Kin'Tam de Nol (récit rivenien probablement fictif, date inconnue);
- Père de Rast: "... et ce Féreldien bâtit sur le ciel ...", référence à une destination possible de l'esprit du défunt Bann, dans une berceuse féreldienne datant de l'Ère des exaltés;
- Dame Bander d'Elle: voleuse féreldienne bannie en 4:83 des ténèbres qui se serait réfugiée "dans les nuages";
- La Flèche: chant de taverne orlésien décrivant un "bastion céleste" comme une utopie fantasque, mais faisant également mention de cochards volants et d'un dragon cracheur de bulles;
- Ti O'rn Vi: gravures possibles de Fort Céleste, mais sans contexte. Langue inconnue (aucune traduction existante), pré-Ère des Gloires?
- Gravure Tévintide: un bas-relief cassé qui rappelle la porte principale, mais les études laissent plutôt croire à une structure de la région de Minrathie datant d'avant l'Ère des Divines. Inspiration multiple possible, mais chronologie inconnue.
L'étude se poursuit. Nous vous informerons de toute autre référence notable.
- écrit du bureau du seigneur Ghippin, archiviste de l'Université d'Orlaïs à Val Royeaux.

Inquisiteur,
Vos archivistes m'ont demandé comment j'avais appris le nom et l'emplacement de Fort Céleste. De l'emplacement je peux parler sans peine: quand l'on arpente l'Immatériel, toute forteresse qui a connu suffisamment de combats brille tel un fanal pour les esprits attirés par la mort et le conflit, même après des siècle d'abandon.
Concernant son nom, en revanche, je ne peux rien dire avec certitude. Les souvenirs murmurent des milliers de noms similaires, et il est possible que celui-là ait appartenu à un autre fort, dans une contrée lointaine. Il semble toutefois de bon augure, car il est une particularité de langue que vos érudits semblent avoir manquée. Lorsque les mots ont gagné mon esprit rêveur, Fort Céleste n'était pas une simple forteresse parmi les nuages, ni une allégorie simpliste de la défense des cieux.  Fort Céleste, Tarasul'an Te'las, était "le lieu où le ciel était contenu". Étant donnés vos efforts contre la brèche et notre combat contre ce fou qui cherche à attaquer la Cité Noire dans l'Immatériel, je ne peux qu'espérer que le nouveau bastion de l'Inquisition sera à la hauteur de son nom.
Solas

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard