FANDOM


Casteless dwarf

Les parias sont de la caste des nains plus bas que même la caste des serviteurs, rejetés par la Pierre elle-même.

Contexte Modifier

Les parias habitent le quartier nommé "Les Taudis" qui s'écroule dans les vestiges de l'ancien palais royal, en marge du Cornal roturier et sous l'ombre des nains riches et puissants. Nés sans droits, élevés sans aucune éducation formelle et considérés comme ils n'existent pas, ces nains gagnent leurs vies comme voyous pour le Carta, mendiants, balayeurs de rue et coureuses de nobles entre autres tâches subalternes, puisque l'Assemblée d'Orzammar a déclaré pendant le règne du roi Darbir que c'est une insulte aux Ancêtres pour un paria d'effectuer n'importe quel travail qu'un nain de caste reconnue aurait pu faire[1]. Les parias sont marqués par un tatouage peu après leur naissance pour les identifier[2].

Il est communément pensé que ces malheureux sont des descendants des criminels et autres indésirables et ils avaient été donc considérés comme rejetés par les ancêtres depuis la fondation d'Orzammar.  

Au reste d'Orzammar, les parias remplient une fonction sociale importante en ce qu'ils rappellent les autres nains que malgré les ravages d'une guerre sans fin contre les engeances et autre bouleversement dans la ville, leur sort pourrait être bien pire. De plus, les Taudis et ses parias fournissent des nains à la ville qui sont doués en subterfuge et autres talents plus malpropres que les nains des castes plus hauts n'hésitent pas à exploiter dans leur propre intérêt[3].

Le Carta Modifier

Le Carta est un syndicat de crime ancien[4] et puissant installé dans les Taudis d'Orzammar. Autrefois dirigé par Beraht, la direction était depuis prise par Jarvia puis Karshol, ses anciens lieutenants.  

Les rangs du Carta consistent en parias poussés au crime pour survivre. N'ayant aucune autre possibilité au monde sombre des Taudis et étant interdit de faire du travail légitime, peu de parias peuvent résister à devenir membre du Carta comme moyen de subsistance.   

Parias notables Modifier

Familles de parias connues Modifier

En voir plus Modifier

Références Modifier

  1. Comme mentionné par Kasch dans l'Origine du nain roturier.
  2. Dragon Age RPG Player's Guide, 2e collection, p. 16.
  3. Dragon Age RPG Player's Guide, 2e collection, p. 16.
  4. Codex entry: First Legionnaire's Journal
  5. Dragon Age: Last Flight, p. 187
  6. Impliqué dans la quête Un voleur dans la maison du savoir.
Source: dragonage.wikia.com (en)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard