FANDOM


Thédas est un continent dans l'hémisphère sud[1], et le seul continent connu à ce jour dans l'univers de Dragon Age, et dans lequel se déroulent les jeux Dragon Age.

On présume qu'il existe d'autres continents, puisque les Qunari ne sont pas originaires de Thédas, mais viennent d'une terre inconnue par delà l'Océan Nordique.
Selon certaines sources, les humains seraient également originaires du nord, au delà de Thédas.

Le nom Thédas provient du Tevene, la langue officielle de l'Empire Tevinter.
Ce mot désignait initialement les terres frontalières de l'Empire tévintide, mais à mesure que les Tévintides perdaient leur emprise sur les nations qu'ils avaient annexées, Thédas compta de plus en plus de terres, jusqu'à tant que l'on appliquât ce nom au continent tout entier.


Codex #151 - Géographie de ThédasModifier

Thédas est bordée à l'est par l'océan d'Amaranthine, à l'ouest par la forêt de Tirasha et les montagnes du Corn ; au sud par les plaines enneigées qui s'étendent par-delà la chaîne des Orcades, et au nord par la forêt de Donark.

Le nom "Thédas" est d'origine tévintide et désignait initialement les terres frontalières de l'Empire. A mesure que les Tévintides perdaient leur emprise sur les nations qu'ils avaient annexées, Thédas compta de plus en plus de terres, jusqu'à tant que l'on appliquât ce nom au continent tout entier.

Le nord de Thédas comprend les Anderfels, l'Empire tévintide, Antiva et le Riveïn, ainsi qu'à quelque distance du rivage les îles détenues par les Qunari. Au centre de Thédas, les Marches libres, le Névarra et Orlaïs ; au sud, Férelden.

Nul ne sait ce que recèlent les plaines enneigées, dont la température glaciale et la stérilité a dissuadé les plus intrépides des cartographes. De même, l'ouest des Anderfels n'a jamais été exploré de long en large, même par les Anders. Nous ne savons si ces steppes desséchées sont ombragées par des montagnes ou si elles mènent droit à quelque océan inconnu.

Il doit y avoir d'autres terres, continents ou îles, peut-être de l'autre côté de l'Amaranthine ou au nord de Par Vollen, car les Qunari avaient bien une patrie avant d'arriver en Thédas ; mais outre cette déduction, nous n'en savons rien.

Extrait de À la poursuite du savoir : pérégrinations d'un érudit chantriste de frère Génitivi.

GéographieModifier

SurfaceModifier

  • Anderfels — un royaume au nord-ouest de Thédas
  • Antiva — un royaume à l'est de Thédas
  • Elvhenan — l'ancien royaume elfe (aujourd'hui disparu)
  • Gardest — une île forteresse
  • Ferelden — un royaume au sud-est de Thédas
  • Marches Libres — une confédération de cité-état à l'est de Thédas
  • Névarra — un royaume au centre de Thédas
  • Orlaïs — un empire au sud-ouest de Thedas
  • Par Vollen — une île au nord-est de Thédas contrôlée par les Qunari
  • Riveïn — un royaume au nord-est de Thédas
  • Séhéron — une île au nord de Thédas
  • Empire Tevinter — un empire au nord de Thédas

Océans et mers Modifier

  • Océan d'Amaranthine — à l'est
  • Océan de Boéric — au nord, entourant Par Vollen et l'archipel Séhéron
  • Mer coléenne — entre les Anderfels et Séhéron
  • Mer de glace — sud-est de Ferelden
  • Mer de Nocen — au nord de l'Empire Tevinter, Détroits de Ventossuss inclus
  • Mer brisée — au sud-ouest d'Orlaïs
  • Mer des maléfices — entre Riveïn et Par Vollen, Passage du Nord menant à l'océan Amaranthine inclut
  • Mer de Volca — à l'ouest des Anderfels
  • Mer d'écume — entre Ferlden, Orlaïs et les Marches Libres
  • Baie de Rialto — entre Riveïn et Antiva, débouche sur l'océan d'Amaranthine

Lacs Modifier

  • Lac Calenhad — en Ferelden, également le plus grand de Thédas
  • Lac Célestine — dans les Marches centrales d'Orlaïs
  • Lac Luthias — un petit lac au sud du lac de Calenhad
  • Lacs de soufre — au sud d'Orlaïs

Rivières Modifier

Article détaillé : Rivières

Montagnes Modifier

  • Arl Dumat — volcan entre les Pics de Gamordan et les Montagnes du Corn
  • Mont Daverus
  • Dorsales de givre — séparent Ferelden et Orlaïs
  • Pics de Gamordan — sud-ouest d'Orlaïs
  • Montagnes du Corn — entre Orlaïs et les Anderfels
  • Montagnes de Vimmark — au sud des Marches Libres
  • Flèche blanche — au nord d'Antiva
  • Cent colonnes — à l'est de l'Empire Tevinter
  • Chaînes de montagnes sans nom à l'est de Riveïn

Forêts Modifier

  • Terres d'Arbor — au sud d'Orlaïs
  • Forêt d'Arlathann — à l'est de l'Empire Tevinter
  • Forêt de Bréciliane — à l'est de Ferelden
  • Forêt de Donark — jungle au nord des Anderfels
  • Terres sauvages de Korcari — au sud de Ferelden
  • Forêt de Planacène — au sud-ouest des Marches Libres
  • Tirasha — à l'ouest d'Orlaïs

Sous la surface Modifier

Puisque les nains ont développé et élargis le sous-sol de Thédas pendant un millénaire avec leur – autrefois tentaculaire – empire doté d'innombrables thaigs (les formes d'habitations/colonies des nains), les Tréfonds, sous terre, recouvrent en conséquence tout Thédas, leurs thaigs étant connectés entre eux.

Les quatre derniers grands royaumes nains sont les suivants, bien que deux seulement sont encore habités, ceux perdu l'ont souvent été aux mains des engeances:

  • Gundaar (perdu)
  • Hormak (perdu)
  • Kal-Sharok — localisé profondément sous les montagnes du Corn [Hunterhorn Mountains] (habité)
  • Kal'Hirol — localisé sous la forteresse (appartenant à un Iarl) d'Amaranthine. (Kal'Hirol reconquis en 9:31 Dragon)
  • Orzammar — localisé sous les Dorsales de givre [Frostback Mountains] (habitée)

Au-delà de Thédas Modifier

Peu de détails sont disponibles concernant les terres se trouvant au-delà des limites de Thédas.

  • Au sud des Terres sauvages de Korcari et des Terres d'Arbor se trouve un désert gelé que seuls les Sauvages Chasind ont exploré.
  • Il y a des terres à l'ouest de Thédas bien que les montagnes du Corn gênent le voyage comme le fait la forêt de Donark au nord-ouest. Les Tevintides appellent ces terres 'Viridis', « Le Vert ». Il y a des rumeurs de dragons sans ailes et de chimères volantes ayant habités ces bois.
  • Avant le troisième Enclin, la ville Laysh, en Anderfels, commerçait avec des navires venus de la mer de Volca. Les voyageurs, nommés 'Voshai', avaient un intérêt excessif pour le lyrium. Les expéditions pour atteindre la patrie des Voshai ont jusqu'ici échoué. Cependant, ces derniers temps, les rumeurs sur le retour de navires Voshai, apportant avec eux le récit d'un 'cataclysme" ayant ravagé leur maison, augmentent.
  • Leliana mentionne qu'en 9:41, le héros de Ferelden se serait enfoncé dans les terres de l'ouest qui n'on soit-disant jamais connu d'Enclin.
  • Il existe de nombreuses îles dans l'océan Boéric. Certaines sont des paradis pour pirates, d'autres sont colonisées par Tevinter ou les Qunari et d'autres possèdent des populations autochtones. La plus célèbre d'entre-elles est la quasi-mythique Par Ladi. Les Parladiens sont connus pour avoir les meilleures défenses côtières de Thédas, la pratique d'arts semblables à celles des voyantes riveïnis et être parés d'or et de bijoux.
  • Les Qunari proviennent d'une terre loin à l'est, au-delà de l'océan du Nord.
  • La terre au-delà de l'océan d'Amaranthine est appelé 'Amaranth' dans les mythes. On dit de cette terre qu'elle est dépourvue de toute espèce sensible et toutes les tentatives de colonisation thédasiennes ont échoué. LEs légendes racontes que les expéditions étaient tombées sur d'anciennes colonies vides à l'exception d'un survivant rendu fou par quelque chose et tué peu après avoir été découvert.

Anecdotes Modifier

  • Thédas possèdent deux lunes, la secondaire étant nommés Satina (d'où la fête Satinalia)
  • Selon David Gaider, il n'y a pas de nom particulier pour la planète où Thédas existe puisque la plupart des thédasiens considèrent Thédas comme étant le 'monde entier'.
  • Le cours du temps sur Thédas est une science inexacte. Les horloges naines sont donc rares mais notables.
  • Thédas est un acronyme de 'The' ' D'ragon 'A'ge 'S'etting.

Lien externe Modifier

  • Explorez le plan de Thédas sur le site officiel de Dragon Age (attention: la traduction française a inverser la position du Plateau d'Urthëmiel et de la Dalatie).

References Modifier

  1. Puisque le climat des nations semble se réchauffer en allant au Nord.

Source: dragonage.wikia.com (en)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard